Pour l'égalité entre les femmes et les hommes, nous voulons étendre le budget sensible au genre

Intervention de Wandrille Jumeaux sur le rapport égalité femmes/hommes

Conseil Municipal du 10 février 2021

Monsieur le Maire, cher·es collègues,

Chères Montreuilloises, Chers Montreuillois,

Mesdames, Messieurs,

Le rapport sur l'égalité F-H est l’occasion de revenir sur la mise en œuvre à Montreuil de la charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale signé en 2011 et du Plan égalité Femmes-Hommes 2014-2016.

Je ne reviens pas sur l'ensemble des actions en faveur de l'égalité professionnelle déployées en interne, mais me réjouis que la Ville joue son rôle d'employeur responsable et soucieux de l'égalité, en consacrant des moyens conséquents, notamment :

  • à la réduction des écarts de rémunération, à travers une réflexion sur les cycles de travail et l'octroi des heures supplémentaires ;

  • à la résorption de l'emploi précaire par des titularisations ;

  • à favoriser l'articulation entre vie professionnelle et vie personnelle : avec le développement du télétravail, et des règles claires sur les heures de réunions afin de ne pas pénaliser les parents qui s'occupent le plus de leurs enfants.

C'est surtout sur les politiques menées sur le territoire de Montreuil en faveur de l'égalité Femmes/Hommes que nous pouvons être fier·es de l'action volontariste de la ville, avec une délégation spécifique depuis 2014 et tout un plan d'action ambitieux pour faire de l'égalité une préoccupation globale de la municipalité et une politique transversale et intégrée à l'action municipale.

En plus de l'ensemble des actions de lutte contre les violences faites aux femmes dont notre collègue Mama Doucoure a parlé. Je pense au guide annuaire, à la plateforme d'écoute à la Maison des femmes Thérèse Clerc, aux permanences juridiques hebdomadaire du CIDFF en Maison de quartier comme au Bel Air ou encore à la mise à l'abri et au relogement des femmes victimes de violence (15 femmes en 2020 dont 14 grâce à la ville) et 18 enfants, et du travail de coordination et de mise en réseau (formation, projets collectifs, culture professionnelle commune).

Nous pouvons nous réjouir que l'égalité Femmes-Hommes intègre plusieurs politiques sectorielles, comme la tranquillité publique, la coopération décentralisée, la culture, l'action sociale, le sport et l'éducation.

Un bel exemple sont les 40 000€ utilisés pour l'organisation d'ateliers philosophiques dans les écoles et au travail sur des cours d'école non genrées, avec des espaces dédiés à des activités calmes au centre, et des espaces d'activité ballon délimités


Nous nous réjouissons également que la démarche de budgétisation sensible au genre, initiée par ma collègue Anne-Marie Heugas, avec la Direction des sports et de la jeunesse, permette une redistribution plus juste de l’agent public et inspire aujourd'hui les villes de Lyon et Bordeaux. Nous souhaitons que cette démarche soit étendue à d'autres politiques municipales, pour aller encore plus loin dans la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes.


Je vous remercie




Mots-clés :

Liens utiles
Qui fait quoi ?
Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com