Anne-Marie Heugas explique l'abstention des élu·es sur la gouvernance du Fonds de dotation

Monsieur le Maire, cher·es collègues,

Chères Montreuilloises Chers Montreuillois,

Mesdames, Messieurs,

Si nous ne sommes pas opposés à l’idée de capter des fonds privés aux fins de développer le service public, nous pensons que cela doit se faire dans les meilleures conditions avec une grande transparence.


Afin de lever tous doutes, nous avons de longue date fait des propositions en ce sens. Nos demandes ne visent ni à alimenter un quelconque fantasme, ni à remettre en question l'outil en lui-même : nous en reconnaissons l'utilité.


Nos demandes concernent la composition du conseil d'administration. Nous souhaitons que plus d'élu·es y siègent, quitte à élargir le nombre d'administrateurs afin de se prémunir de l'accusation de gestion de fait. Nous demandons aussi de la transparence sur les critères d'attribution des fonds et une vigilance particulière à l'approche des périodes électorales.

Nos demandes n'ont, à ce jour, toujours pas été acceptées.

Dans ces conditions, notre groupe s’abstiendra.

Je vous remercie



Liens utiles
Qui fait quoi ?
Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon