Achat de vélos, pas de cadeau à la Région en cette période de crise : la délibération 32 est retirée

Intervention Anne-marie Heugas sur la proposition de délibération déposée par P. Serne sur l'aide à l'achat de vélo

CM 10022021


Suite à l’intervention d'Olivier Stern, je souhaiterais apporter des précisions sur cette délibération.


En tant qu’élue missionnée par le maire pour développer la pratique du vélo à Montreuil, je ne peux qu’être favorable à la mise en place d’un dispositif d’aide à l’acquisition de VAE (très coûteux) ou mécanique (pas donné non plus). Cependant je regrette de ne pas avoir été associée aux réflexions qui ont conduit à ce projet de délibération présenté par Pierre Serne.


Je n’ai pas non plus été consultée ou informée de ce projet de délibération en ma qualité co-présidente du groupe EELV Montreuil écologie, qui porte des ambitions fortes en la matière, pas davantage d’information ou de consultation.


J’observe également que ce projet de délibération n’a fait l’objet ni de débat, ni même d’une simple présentation préalable en Bureau municipal, ni d’examen par les services de la ville, toutes choses se faisant en général pour les délibérations et qui aurais permis d’avancer sur les priorités quant aux dépenses à engager.


Sans débat il s’agit d’engager une dépense sans réfléchir à l’ensemble de la politique municipale en faveur du vélo.

J’aurais ainsi eu l’occasion d’expliquer à Pierre Serne que sa proposition était une fausse bonne idée comme l’a très bien démontré mon collègue Olivier Stern.


En effet cette délibération a surtout pour effet de proposer de substituer des financements communaux à ceux du Conseil Régional. Compte tenu du contexte financier de la ville, ça me gêne de faire un tel cadeau à la région Ile-de-France qui je le rappelle est la plus riche d’Europe.


Il serait plus pertinent de mobiliser les finances de la ville pour d’autres dispositifs, à l’étude dans le cadre de ma mission, comme par exemple :

  • Favoriser l’apprentissage du vélo dès le plus jeune âge en milieu scolaire (le « savoir rouler »)

  • Aider à l’acquisition de vélos pour certains publics, comme les lycéens

  • mais aussi pour les familles les plus modestes, les femmes dont on sait qu’elles cumulent tous les handicaps et particulièrement en période de crise.

  • soutenir des associations comme VVV….

Autant de dispositifs qui sont comme je le disais à l’étude.


Par ailleurs il est à noter qu’un parc de vélos significatif existe chez les particuliers, il y a surtout un enjeu d’encouragement à la pratique et à l’utilisation ; et un enjeu de réparations et de remise en état, ce qu’a fortement engagé l’association Oh Cyclo en partenariat avec la ville. Amplifier et renforcer ces actions serait donc judicieux.


Aller vers la réalisation d’une Maison du vélo pour atteindre ces objectifs serait aussi sans aucun doute un investissement plus pertinent. Et bien sûr, nous irons chercher tous les financements possibles et notamment à la région IDF…


Je vous remercie.




Mots-clés :

Liens utiles
Qui fait quoi ?
Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com