Mireille Alphonse au 42ème congrès national des Kurdes de France

07/12/2019

Samedi 7 décembre se tenait à Montreuil le 42ème congrès national des Kurdes de France. Mireille Alphonse a eu l'honneur d'intervenir pour dire la solidarité et le profond respect que leur portent les écologistes ainsi que rappeler l'engagement des écologistes de Montreuil à leurs côtés, depuis le jumelage créé par Dominique Voynet entre Montreuil et Bismil.

 

Nous demandons la libération des élu.e.s de Bismil !

 

Ci-dessous un extrait de l'intervention de Mireille Alphonse:

 

Cher·es ami·es du peuple du Kurde,

 

Je suis très heureuse d’être parmi vous en cette 42ème rencontre placée cette année sous le signe de l’hommage à votre résistance et à votre combat pour la liberté et la démocratie, pour saluer la lutte menée par le peuple kurde au Rojava contre l'envahisseur turc et ses alliés djihadistes.

 

Jamais nous ne pourrons accepter le sort qui a été fait aux femmes et hommes du peuple kurde qui ont été aux avant-postes de la lutte contre Daech, et qui ont ensuite été l’objet de bombardements par l’état turc, après avoir été lâchement abandonnés par les États-Unis.

 

Honneur à toutes les femmes et tous les hommes du peuple kurde qui ont payé de leur vie !

Solidarité avec leurs familles et leurs proches !

Respect !

 

En tant que Montreuilloise, vous le savez notre ville de Montreuil est jumelée avec Bismil depuis 2012 sous l’impulsion de Dominique Voynet, qui était alors maire écologiste de Montreuil. En novembre 2016, les deux co-maires Madame Cemile EMİNOĞLU et Monsieur Resul SARI, ont été démis de leurs fonctions, et, avec sept autres élu·es de Bismil, arrêté·es et placé·es en détention.

 

Le même schéma s’est reproduit l’année dernière avec les nouveaux co·maires de Bismil : Gulsen OZER et Orhan AYAZ

 

Chaque fois, la municipalité de Montreuil, qui ne peut rester insensible au sort de ses homologues élu·es locaux de Bismil, est intervenue pour demander leur libération et rappeler notre attachement au respect de la démocratie.

Car, et je le dis en tant que femme et écologiste, nous avons, cher·es ami·es kurdes, des valeurs en partage qui pour moi sont essentielles :

  • Les valeurs de paix et de démocratie,

  • les combats pour l’écologie et le féminisme,

  • le respect des identités culturelles et

  • le droit des peuples à pouvoir disposer d’eux-mêmes.

Nous savons que le prix à payer pour les faire vivre n’est pas le même. Depuis des décennies, le peuple kurde est en lutte pour ces objectifs, et l’a maintes fois payé au prix de la vie.

 

Alors je le dis avec humilité, à notre niveau et avec nos modestes moyens, sachez que nous sommes pleinement à vos côtés, solidaires et ami·es:

 

Vive la lutte du peuple Kurde, et une fois de plus, Respect !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles

© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com