© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Atelier #JDE2019 - politique municipale: le sport en question

23/08/2019

Anne-Marie Heugas, adjointe aux sports de la ville de Montreuil, membre du groupe Montreuil Écologie et co-secrétaire de la Commission "Sport Loisirs Tourisme" a organisé avec Fréderic Steinberg, co-secrétaire également, un atelier intitulé «Politique municipale, le sport en question». Aux côtés de Pierre Mérieux, conseiller municipal de Grenoble délégué au tourisme et à la montagne, de Claude DESCONS, ancien adjoint au sport à Saverdun (Ariège) et animé par Frédéric Steinberg, sa présentation portait sur: le sport, vecteur de cohésion sociale et territoriale pour «un mieux vivre ensemble» à Montreuil.

 

En effet, au cœur des enjeux de la politique sportive pour Montreuil:

- Favoriser l’accessibilité à la pratique pour toutes et tous,

- Accompagner l’épanouissement individuel et collectif,

- Participer à la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire.

 

Anne-Marie Heugas soulève l'engouement pour la pratique physique et sportive des Montreuillois·es avec 15 000 licencié·es, soit 14,3 % de la population : une augmentation de 13% en 9 ans, s'appuyant sur un tissu associatif riche et dynamique:
- 75 associations : 50 disciplines sportives
- 23 associations ou sections de foot, futsal ou 24 sports de combat

 

Et les résultats sportifs sont significatifs ! En effet, 5 athlètes ont été sélectionnés aux Jeux Olympiques 2016, une vingtaine d'entre eux sont membre de l'élite internationale (Athlétisme, apnée, judo, danse sportive, savate) et une cinquantaine d’athlètes pratiquent leur discipline au niveau national.
Et les pratiques sportives « libres » sont en forte progression notamment avec des évènements sportifs nombreux et variés.

 

Les obstacles à surmonter ?

  • Un patrimoine insuffisant, vieillissant, pas toujours adapté à la demande sociale

  • Un secteur énergivore…

  • Des créneaux d’utilisation saturés

  • Une raréfaction des moyens: baisse des dotations de l’état; localement baisse des subventions….

Les grands axes de la politique sportive de Montreuil sont ainsi:

 

• Le renforcement de la dynamique sportive sur le territoire par une démarche participative grâce à des conventions d’objectifs revues avec les acteurs sportifs, l'organisation de deux temps de concertations autour de 2 axes: PPI (novembre 2014) et les orientations de la politique sportive.

• Création d’un «Groupe sport» charger d’animer et de «dynamiser» l’action sportive sur le territoire,

• Augmentation de la fréquence des réunions des comités des usagers sur les équipements
    • Création de temps de rencontre formalisés et récurrents, du type «Forum»…
    • Faciliter, privilégier l’implication importante des clubs sportifs montreuillois sur le temps scolaire et périscolaire

 

• Rénovation des équipements existants avec la mise au normes de sécurité et d’homologation,


• Se doter de terrains synthétiques pour répondre au manque de terrains de grands jeux et au fort taux d’occupation:
    • Terrain synthétique écologique (coco, liège) Jules Verne 2012
    • 3 terrains synthétiques grands jeux: 2 (foot 2015, 2019,2020); 1 rugby (2014)

•  Nouveaux équipements innovants dans leur usages et ouverts sur les quartiers
    - La piscine écologique des Murs à Pêches!


• Dans le cadre du budget participatif: multiplication des terrains multi-sports de proximité

 

• Réappropriation espace urbain: Espaces vitalités, Street work out (1 par quartier)

• Renforcer l’accessibilité et la mise en sécurité des équipements

 

• Réflexion/ équipements de proximité moins genrés

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles