© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

"Un budget co-construit, solidaire, durable, et populaire : c'est possible !" intervention de Mireille Alphonse & Ibrahim Dufriche-Soilihi sur le vote du budget - Conseil Municipal du 27 mars 2019

28/03/2019

 

Monsieur le Maire,

Chers collégues,

Chers montreuillois et montreuilloises

Mesdames messieurs ,

 

 

Nous sommes réunis ce soir pour un temps institutionnel décisif dans la gestion de la commune : l'examen et le vote du budget de la Ville pour l'année 2019.

 

Au nom de notre groupe, Montreuil Écologie, je remercie la direction des finances, et et l'ensemble directions et des agents, les élus de la majorité, pour la qualité de la préparation budgétaire.

Ce Budget Primitif 2019 reprend les grandes lignes exposées lors de la présentation du Rapport d'Orientation Budgétaire, avec les axes forts que sont :

- l’éducation, première compétence de la commune, que nous devons assumer au plus prés des besoins, de même que le sport

- l'espace public, avec le développement durable et la transition énergétique,

- la justice sociale que nous nous efforçons de produire, au travers, notamment du service public local, et des équipements de proximité

     

    Ce budget traduit une gestion en amélioration, de la situation financière de notre ville.

    Avec une baisse des dépenses de fonctionnement pour nous permettre d'investir davantage, nous trouvons des mages de manœuvre minimales indispensables pour une ville de la taille de Montreuil.

    Cela nous permet aujourd'hui d'afficher un niveau de dépenses d'équipement de plus de 42 millions de crédits nouveaux (55,7 en comptant les reports non réalisés de l'année précédente).

     

    Depuis le début du mandat, avec notre groupe Montreuil écologie et les 6 élus qui le composent, nous nous sommes efforcés de porter et de travailler avec constance, dans nos délégations, collégialement, au sein de notre majorité municipale, pour faire vivre les orientations écologiques qui sont les nôtres.

    Nous partageons donc avec la majorité municipale les avancées écologiques de ce mandat:

    - la réalisation du PADD, un Plan d'Aménagement et de Développement Durable pour notre ville, dont la colonne vertébrale est la transition écologique,

    - la forte mobilisation en faveur des infrastructures de transport en commun et des mobilités douces comme le vélo,

    - la promotion de la nature en Ville et de la biodiversité, avec Montreuil est notre jardin, avec la gestion différenciée, avec le développement de l'apiculture

    - le soutien aux acteurs de l’Économie sociale et solidaire, pour le réemploi, le recyclage, la création de fabs labs…

    - le budget participatif

    - beaucoup d'initiatives aussi en matière d'énergie avec les programmes de maîtrise de l’énergie, de rénovation thermique, avec le lancement de la géothermie

    - ….

    - le plan de résorption de la précarité des agents communaux avec un important plan de titularisation,

    Ce budget 2019 va nous permettre de poursuivre ce travail pour cette année, et donc nous le voterons.

    Pour autant, ce budget n'est pas, disons-le franchement, un budget qui correspond pleinement à nos attentes d'écologistes.

     

     

    En effet, les fortes mobilisations actuelles pour exiger des réponses urgentes à la crise climatique, des réponses urgentes aux besoins sociaux, des réponses urgentes au besoin de démocratie participative, avec la Marche du siècle et les gilets jaunes, soulignent la nécessite de changer d'échelle.

    Si l'attente est immense vis-à-vis d'un gouvernement qui ne prend pas la mesure des mécontentements et de la colére, nous pensons fermement, que nous devons aussi agir au plan communal.

    Que serait donc un bon budget, pour nous écologistes ?

    Il serait évidemment co-construit avec la population, plus solidaire, et plus orienté encore vers le Durable, et plus populaire. Et c'est possible.

    Un bon budget, pour nous écologistes  serait Co construit avec les citoyens: nous l'avons vu avec le budget participatif, l'engouement pour la participation est fort. Devons nous limiter à 10 % la part de de l'investissement sur laquelle nous consultons les citoyens. Non. Nous pensons que les choix annuels et pluriannuels d'investissement pour la ville, doivent être posés au débat avec l'ensemble des habitants.

    Un bon budget, pour nous écologistes  serait un budget plus Durable. Nous le savons, l'enjeu climatique et celui de la justice sociale sont complètement liés. A Montreuil, nous avons encore un trop grand nombre de logements qui sont des passoires énergétiques, et qui « plombent » les factures énergie des habitants. Nous devrons donc budgéter un vaste plan communal de rénovation thermique, qui soit à la fois une réponse adaptée aux économies à réaliser, à la lutte contre la pollution, et qui en même temps, sera une formidable source de création d'emplois locaux dans nos quartiers.

    Un bon budget, pour nous écologistes  serait Plus solidaire. Élus de Montreuil écologie, nous étions physiquement présents à 5h du matin dans les locaux de l'ex AFPA le jour de la réquisition que nous avons pleinement soutenue. Pour autant, l'ampleur des besoins de logements est telle qu'elle fait appel, comme avec la réquisition, à des formes innovantes et plus massives d'aides à la résolution du problème du mal logement ou du non logement. Plus solidaire également envers les foyers à revenus trop modeste pour lesquels la aussi nous aurons à proposer des innovations. Plus solidaires et plus « partageux » comme cela est le cas avec les nombreuses initiatives de partage qui seront mises en lumière prochainement lors des Routes du partage.

    Un bon budget, pour nous écologistes  serait Populaire : Avec Montreuil écologie, nous le répétons depuis le début et tout au long du mandat, nous sommes favorables à une écologie populaire. Les deux termes sont pour nous indissociables car ils indiquent bien que nous nous voulons pas d'une écologie réservée à quelques privilégiés. Surtout lorsque ceux qui pâtissent justement des dégâts comme ceux de la pollution, sont souvent les catégories modestes.

    Comme nous l'avons démontré au cours de ce mandat avec un certain nombre de programmes, nous voulons donc faire vivre concrètement cette écologie populaire. Nous avons en effet commencé à la faire, par exemple avec les programmes sport dans les parcs, « gardons la pêche » et santé sur ordonnance, qui répondent à la fois aux besoins de santé, de bien être, et de nature, pour un très grand nombre de personnes ( 6000 pour sports dans les parcs par exemple).

    Nous avons commencé également avec le projet Vrac qui rendra accessible des aliments bio au plus grand nombre, ou encore avec la plateforme de lutte contre la précarité énergétique "Ensemble pour l'énergie" qui concerne de nombreuses familles…

     

    Au niveau de Montreuil écologie, si nous sommes convaincus d'avoir agit en responsabilité, de façon cohérente et constante, pour aller dans le bon sens, nous avons aussi pleinement conscience que pour l'avenir, nous devrons aller au delà, pour répondre à une plus grande échelle, aux défis sociaux et écologiques qui nous sont posés.

     

    Fidéles à nos orientations initiales d'écologie populaire, nous ferons en temps utile, des propositions aux Montreuillois pour engager un nouveau cap qui réponde avec encore plus d'impact aux besoins sociaux et écologiques des montreuillois.

     

    Je vous remercie

     

    Share on Facebook
    Share on Twitter
    Please reload

    Nous suivre
    • Facebook Social Icon
    • Twitter Social Icon
    Please reload

    Qui fait quoi ?
    Liens utiles