© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Est Ensemble : 80 familles mises au défi d’économiser l’eau et l’énergie (Le Parisien)

12/02/2019

article paru dans l'édition du "Parisien" du 10 février 2019

 

 

 

80 familles d’Est Ensemble, participant à la quatrième édition du défi « Familles à énergie positive », tentent de réduire leur consommation d’énergie et d’eau de 8 %.

Leur défi : réduire leur consommation d’énergie et d’eau de 8 % par rapport à l’année précédente d’ici à avril. Quatre-vingts familles d’Est Ensemble* participent depuis décembre à la quatrième édition du défi « Familles à énergie positive ». Accompagnées par l’Agence locale pour l’Energie et le Climat « Maîtrisez votre énergie » (ALEC-MVE), elles se sont retrouvées à mi-parcours à Romainville pour partager leur expérience, faire le point et se remotiver si nécessaire.


Au programme de la réunion : remise d’un guide des écogestes et d’un kit d’économie d’énergie dans lequel on trouve notamment des isolants pour fenêtre, une multiprise, des mousseurs pour robinets pour limiter le débit d’eau et des jeux. « Il s’agit de sensibiliser les habitants et d’accompagner les familles pour lutter contre le gâchis d’énergie. […] C’est un événement ludique pour former les gens », résume Nicolas Leroux, en charge du Plan Climat Air Energie territorial (PCAET) chez Est Ensemble.

Un changement d’habitudes

Elodie, qui a commencé le défi depuis décembre, a changé ses habitudes. « On a appris à la maison à débrancher la box le soir, à mettre des mousseurs sur la douche, des multiprises. »

Pour certains participants, déjà sensibilisé, le défi est l’occasion d’aller plus loin dans l’économie d’énergie. La famille Riou à Pantin, « faisait déjà attention ». Pour Olivier, le père, le défi comporte un « aspect pédagogique intéressant ». Son fils de 11 ans, Emile, est également très « sensibilisé » à la question. « Il dispute ses amis quand ils font couler l’eau trop longtemps, sourit Olivier. Un jour, un de ses copains a jeté un papier par terre. Emile lui a demandé de le ramasser mais il n’a pas voulu. Emile l’a mis à la poubelle et a arrêté de jouer avec lui. »

D’autres comme Joselyne, 57 ans, peine à mettre en pratique les écogestes, « faute de temps ». « Je n’ai pas vu de différences dans mes prélèvements car je ne suis pas très sérieuse. J’essaie quand même de faire quelques gestes comme récupérer l’eau froide avant qu’elle ne chauffe. »

200 € d’économie

Les trois premières éditions à Est Ensemble, entre 2013 et 2016, ont mobilisé plus de 170 familles, qui sont organisées en équipes intervilles. Selon le territoire, les familles ont atteint « une réduction de 15 % de leur consommation d’énergie et de 11,5 % de leur consommation en eau ». Selon Mireille Alphonse, vice-présidente d’Est Ensemble à l’environnement et à l’écologie urbaine, les familles « économisent en moyenne 200 € sur leur facture » grâce au défi et « ne perdent pas les bonnes pratiques qu’elles ont apprises. »
*Bagnolet, Bobigny, Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Romainville.
DES ASTUCES POUR RÉDUIRE SA FACTURE

Dans le kit délivré par Est ensemble, de simples écogestes sont proposés aux habitants. En voici quelques-uns.

- Laisser ses aliments décongeler doucement dans son frigo avant de les consommer : cela permet de refroidir son frigo et de consommer moins d’énergie pour les réchauffer.

- Utiliser des multiprises à interrupteur et les éteindre le soir, ainsi que la box Internet.

- Laisser son mitigeur sur la position eau froide si on ne l’utilise que brièvement car mettre son mitigeur sur eau chaude met automatiquement en route la chaudière.

- Récupérer l’eau de lavage des légumes pour arroser ses plantes.

- Purger les radiateurs pour qu’ils chauffent mieux et les dépoussiérer.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles