© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Plan Métropolitain de l'Habitat : Mireille Alphonse CM 03/10/2018

05/10/2018

 

Monsieur le Maire, cherEs collègues, chers montreuillois, Mesdames, Messieurs
 

La ville doit ici donner son avis sur le projet de Plan Métropolitain Habitat et Hébergement (PMHH), transmis par la Métropole du Grand Paris à l’ensemble des communes et Établissements Publics Territoriaux. A terme, ce document va se substituer aux Plans Locaux de l’Habitat communaux et intercommunaux existants.


 

Nous le disons clairement, pour nous élus écologistes, ce PMHH n'est pas à la hauteur des enjeux.


 

Comment en effet ne pas être en accord avec un PMHH sans réelle ambition, qui se contente plus ou moins d'appliquer l'existant ?


 

Sur la construction de 22 000 logements sociaux parmi les 38 000 logements neufs prévus par année : on peut résumer ce que propose le PMHH à une simple application de la loi SRU.


 

Sur l'objectif d'atteindre une "moyenne métropolitaine" dans chacune des villes sur les places en hébergement d'urgence : certes, c'est un petit pas dans la bonne direction, mais nous sommes encore loin du compte quand on sait que deux tiers des demandes via le 115 n'aboutissent déjà pas !


 

Au-delà de la question de la reconduction périmètres d'exonérations des surloyers qui assurera un minimum de mixité dans les quartiers les plus pauvres, et dont nous saluons la décision, ce PMHH dresse un très bon constat des inégalités ... mais ne prévoit pas d'y faire grand chose !
 

A l'origine de la création de la Métropole était inscrit l'objectif de "réduire les inégalités entre les territoires qui la composent", ce qui passait par la répartition du poids de la construction de logement.
 

Cette nouvelle instance, avait la lourde tâche de répondre au défi de la réconciliation des territoires. Aujourd'hui nous ne pouvons plus restés cantonnés à une division absurde des rôles selon laquelle il y aurait d'un côté les villes qui accueilleraient tous les pauvres et les usines polluantes et de l'autre, celles qui hébergent les nantis sans participer à la hauteur de la solidarité qui devraient leur incomber !


 

Et cela sans coûter le coût écologique exorbitant en termes de déplacements entre lieux d'activités et lieux de vie. Or cet objectif d'égalité territoriale passe par une politique véritablement en matière de logement alors qu'en Ile de France 500 000 personnes attendent un logement social et que certains maires contreviennent sciemment à la loi en refusant de prendre leur part, sur leurs territoires.


 

Nous ne sommes pas dupes. Nous savons bien que la Métropole n'est pas aux mains d'écologistes, ni d'hommes et de femmes de gauche. Mais, malgré les clivages politiques, nous nous désolons qu'une fois de plus, rien ne change en matière d'égalité, valeur inscrite dans notre devise républicaine.

A Montreuil, nous faisons notre part pour pallier ce manque de volonté politique. C'est le rôle d'une ville de gauche comme la nôtre, qui compte 35% de logements sociaux. A Montreuil, nous sommes aux côtés de celles et ceux qui réclament un rééquilibrage ! Nous soutenons donc cet avis "réservé" au PMHH, ainsi que l'a déjà voté Est Ensemble, mais nous aurions également soutenu un avis défavorable !


 

Je vous remercie


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles