© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Participation de la ville à la mutuelle des agents : Mireille Alphonse CM 03/10/2018

05/10/2018

 

Monsieur le Maire,

cherEs collègues, chers montreuillois, Mesdames et Messieurs,

 

Cette délibération concerne l'évolution de la participation de l'employeur, c'est à dire nous, la municipalité, aux cotisations payées par les agents de la ville qui adhèrent à une mutuelle.

 

Mais avant de vous la présenter, je souhaiterais, Mesdames et Messieurs, remercier à mon tour les agents de la ville pour leur très grand engagement au service des politiques publiques que nous développons avec pour seule ambition d'être au service des Montreuillois.

 

Des efforts conséquents ont en effet été entrepris ces dernières semaines par les agents de nos services. Ouverture dans les temps de deux nouveaux groupes scolaires, organisation d'événements tous les week-ends depuis la rentrée de septembre et tout dernièrement, mobilisation d'envergure pour que les résidents de l'ancien foyer Bara puissent enfin dormir et vivre après le travail dans des conditions dignes.

 

La semaine dernière, après cette mobilisation exceptionnelle, je croisais l'un de ces agents, intervenu sans compter son temps à l'AFPA. Il avait fallu livrer et installer des lits, des blocs sanitaires chauffés, une cuisine extérieure et vérifier que tout était en place dans ce bâtiment vide depuis des années pour assurer la sécurité des résidents et celle du voisinage.

 

Les traits étaient tirés, on sentait la fatigue physique bien présente, mais un grand sourire a éclairé notre échange. Cet agent m'a dit : "Vous savez, on est heureux d'être là. Fatigués, mais heureux. Dans ma famille, la solidarité se pratique de génération en génération. On a ça dans le sang !".

 

Depuis que Monsieur le Maire m'a confié la fonction que j'occupe ici devant vous, j'écoute et croise en permanence des agents ayant le même type de réaction. Avec le sens de l'intérêt général chevillé au corps, avec pour ambition professionnelle de bien servir les habitants, avec le goût du travail bien fait. Et ceci, quelles que soient les qualifications professionnelles, les grades et les niveaux de responsabilités.

 

Quelques soient les qualités professionnelles de nos agents nous ne devons pas oublier que la participation de l'employeur au paiement de la mutuelle apporte une aide qui peut parraître dérisoire, mais elle permet à son niveau dans cette période difficile qui touche durement un grand nombre d'agents, et en particulier les agents aux revenus les plus modestes et de faire progresser la justice sociale.

Et Donc, à Montreuil, nous souhaitons soutenir nos agents et les encourager. À rebours de la doctrine macronienne qui, d'annonce de supressions de postes en railleries sur l'efficacité du service public, diffuse en permanence la détestable petite musique : nos vies seraient plus agréables avec moins de fonctionnaires ! Allez donc demander aux résidents de l'Afpa s'ils vivaient mieux "avant", allez demander aux enfants et à leurs parents des écoles Marceau ou Odru s'ils n'aiment pas déjà leurs écoles toutes neuves !

 

Il existe de multiples moyens d'aider et de remercier nos agents – dans la limite bien sûr de nos moyens financier – et parmi eux, il y a le coup de pouce utile pour accéder à une mutuelle de santé de qualité.

 

Dans le droit fil d'un décret datant du 8 novembre 2011, et qui autorise la participation des collectivités territoriales au financement de la protection sociale des agents, la ville de Montreuil depuis 2013, secondée par le CCAS depuis 2014, participe financièrement au coût de la complémentaire santé des agents de la collectivité, adhérant à un contrat labellisé.

 

La participation fixée en 2013 était jusqu'à présent de :

- 20 euros pour les salaires inférieurs à 2000 euros bruts ;

- de 15 euros pour les salaires compris entre 2000 et 3000 euros bruts ;

- et de 10 euros pour les salaires au-dessus de 3000 euros bruts.

Avec une participation complémentaire de 5 euros pour chaque enfant à charge.

 

À ce jour, 678 agents bénéficient de cette aide – un chiffre relativement stable d'une année sur l'autre.

 

Nous venons de décider d'augmenter cette participation. Elle s'élèvera désormais, si vous en êtes d'accord, à :

- 40 euros pour les salaires inférieurs à 2000 euros ;

- 25 euros pour les salaires compris entre 2000 et 3000 euros ;

- 20 euros pour les salairesau-dessus de 3000 euros.

Ceci en conservant, bien sûr, le complément de 5 euros par enfant à charge.

 

Ce surcoût, sur la base actuelle du nombre de bénéficiaires, s'élève à 130 000 euros et au total, nous consacrerons donc 300 000 euros à l'amélioration de la couverture santé de nos agents.

 

Dans une collectivité où beaucoup de nos agents occupent des fonctions difficiles, à haute valeur ajoutée humaine pour l'ensemble de la collectivité – dehors par tous les temps, chargés de résoudre les situations les plus lourdes de la vie – cette aide nous paraît importante à mettre en place.

 

La santé est un bien précieux auquel chacun doit pouvoir accéder, sans se poser la question terrible "ai-je les moyens de me faire soigner ?".

 

Je vous remercie.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles