© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Montreuil adhère à la Coordination EAU ! interventions d'Ibrahim Dufriche-Soilihi & Mireille Alphonse CM 03/10/2018

04/10/2018

 

Hier soir, le Conseil municipal de Montreuil a voté à l'unanimité des présents (seul un groupe appelé "alternative écologique", absent, ne l'a pas voté) la délibération portant sur l'adhésion de la ville de Montreuil à la Coordination Eau IDF, présentée par Ibrahim Dufriche-Soilihi, premier adjoint écologiste à la mairie de Montreuil, actant ainsi une nouvelle étape, importante, vers une Régie publique de l'eau !

 

 

 

 Ibrahim Dufriche-Soilihi

 

<< Je suis heureux de vous présenter cette délibération sur l'adhésion de Montreuil à la Coordination Eau Ile de France, qui nous tient à cœur pour au moins deux raisons que les montreuillois doivent connaître :

 

1- Elle est un symbole fort de notre engagement pour que l'eau, bien commun essentiel, soit prochainement gérée de façon publique, c’est-à-dire soustraite à la logique du profit capitaliste des multinationales

 

2- Fidèles à nos engagements pris devant les montreuillois de défendre leurs intérêts, parce que nous pensons que ce passage en service public doit se faire avec les habitants, et dans l'intérêt de tous,

cette délibération contient donc la proposition d'organisation transparente et experte du débat public, d'information, assortie d'une consultation citoyenne

 

Et il est clair que la Coordination Eau Ile de France a acquis une compétence irremplaçable sur ces deux aspects, pour mener à bien notre démarche.

 

Je remercie le Maire et mes chers collègues élus, de partager avec nous cette démarche.

 

Cette adhésion s'inscrit en effet dans le prolongement d'un travail commun entre la Ville et la Coordination Eau, travail commun qui a même débuté lors de la précédente mandature avec Dominique Voynet, que je tiens à saluer, et qui associait déjà des élus de différentes sensibilités, déjà animés de la volonté politique du passage de l'eau en Régie publique.

Hélas le processus n'avait alors pas abouti.

 

Avec les dernières évolutions institutionnelles de la loi Notre qui ont conduit à demander aux Établissements Publics territoriaux de se prononcer sur leur ré adhésion ou pas au SEDIF,

 

vous le savez notre ville s'est prononcée, lors du Conseil municipal du 27 septembre 2017 pour que Est-Ensemble décide de ne pas ré adhérer au SEDIF au 31 décembre 2017, et pour une gestion publique de l'eau,

 

et Est ensemble a ensuite voté cette non ré-adhésion au SEDIF.

 

Aujourd’hui s' ouvre donc devant nous une phase importante de travail pour réaliser les études et expertises nécessaires à ce passage en Régie publique.

 

Nous menons ce travail en bonne intelligence entre deux instances , au niveau de la ville et au niveau d'Est ensemble. Mireille Alphonse pour Est ensemble aura l'occasion d'en dire deux mots. Avec notamment le projet d'Est ensemble d'adhérer également à la Coordination Eau.

Nous avons commencé le travail d'expertise récemment lors d'une formation d'élus avec notamment l'éclairage apporté avec les experts qui ont organisé le passage en Régie publique pour Paris et Grenoble.

 

Pour la ville de Montreuil, pour toutes ces raisons et après l'engagement pris dans le même vœu voté en Conseil municipal du 27 septembre 2017, de consulter les habitants, et de se donner auparavant le temps et les moyens d'organiser dans les meilleures conditions démocratiques un large débat public, sur cet enjeu fondamental .

 

Je vous en remercie donc d'approuver cette délibération. >>

 

Mireille Alphonse

 

<< Monsieur le Maire, cherEs collègues, chers montreuillois, Mesdames, Messieurs

 

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté en 2010 une résolution dans laquelle elle déclare que le droit à une eau potable, salubre et propre est un « droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l'homme ».

 

Pour autant, l’accès gratuit à l’eau de première nécessité, une véritable transparence en matière de santé publique et de qualité de l’eau, un accompagnement des ménages pour réduire les consommations, et une facturation plus juste des gros consommateurs d’eau... Tout cela est loin d'être acquis pour la majorité de nos concitoyens.

 

C'est dans ce contexte que Montreuil s'est prononcée lors du Conseil municipal du 27 septembre 2017 pour une gestion publique de l'eau, et pour la non ré-adhésion d'Est Ensemble au SEDIF.

 

Après cet acte politique fort, il apparait désormais nécessaire de travailler concrètement à cet engagement, et d'assurer l'aboutissement des études nécessaires. L'adhésion à la Coordination Eau Ile de France constituera l'un des outils qui permettra d'y parvenir.

 

Car oui, nous berçons pas d'illusions, le passage en régie publique est un chemin prometteur mais truffé d'embuches. Il nous faudra "piloter" finement cette complexité, tout en assurant évidemment un service continu et une qualité sanitaire irréprochable. Il nous faudra un collectif et une équipe solides consacrée à ces tâches, établir une liste des moyens nécessaires pour exercer dans les faits la compétence eau, une cellule et un budget consacrés spécifiquement à cette réflexion.

C'est le sens des orientations qui nous guident pour le travail collectif que nous menons au sein de Est Ensemble.

 

Toutes ces exigences sont une réalité.

 

Ne jouons pas à nous faire peur sur les coûts. Ils pourront être amortis sur de longues années, le service public ne nécéssitant pas, par définition, de rentabilité à court-terme.

 

La question de la sortie du Sedif est d’abord un choix politique.

 

Les aspects techniques arrivent dans un second temps.

 

Il est nécessaire donc d'avoir une vraie réflexion commune autour de la question et notamment sur les investissements à mettre en place. Mais sur le long terme, ces investissements servent à la population : le cas d'eau de Paris est la preuve du succès du passage à une régie publique de l’eau.

 

Après tout, l’eau étant un bien public, elle appelle une gestion publique.

 

C'est parce que nous réaffirmons que l’eau est un bien commun, vital, inaliénable, mais fortement altéré et menacé, que nous nous donnons les moyens de nos ambitions, et votons pour l'adhésion de Montreuil à la Coordination Eau Ile de France. Préparons ensemble les prochaines étapes de l’action !


 

Je vous remercie >>

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles