© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Conférence sur la transition énergétique : les interventions des élus

05/09/2018

Ibrahim Dufriche-Soilihi, 1er Adjoint Délégué à la transition écologique et nature en ville, a ouvert les 2 jours de travail en accueillant les participants à cette conférence qui met à l'honneur les territoires pionniers de la transition énergétique en France et en Allemagne :

 

Mesdames messieurs les responsables d'Energy cities,

 

Messieurs Stephane Bottcher et Andreas Noack, du service environnement de la ville de Cottbus,

 

Mr Andreas KUHLMANN, Directeur de la DENA,

Monsieur Arnaud Leroy, président de l'ADEME

 

Madame Brigitte CORINTHIOS Directrice de l'Agence Locale de l'Energie et du Climat de l'Est parisien, MVE

 

Mesdames, Messieurs,

 

En vous priant d'excuser le Maire Patrice Bessac qui n'a pas être présent, mais en présence active de mes collègues élus de la ville de Montreuil,

que je tiens également à saluer et à remercier pour leur engagement dans l'organisation de cette conférence :

 

En particulier :

Halima Menhoudj , Adjointe au Maire en charge de la Coopération décentralisée, de la solidarité internationale, de l'Europe et des populations migrantes

 

Mireille Alphonse également adjointe à la mairie et Vice-présidente à l'Environnement et à l'écologie urbaine d'Est Ensemble, qui vous dira quelques mots dans un instant,

 

et Djamel Leghmizi, conseiller municipal délégué a l'Energie et a ala lutte contre la précarité énergétique,

 

je salue également l'ensemble des agents des services de la ville qui ont contribué à l'organisation de ces journées, parmi lesquels notamment le services de la coopération internationale et de l'environnement,

 

Au nom de la ville de Montreuil, je suis donc très heureux de vous accueillir aujourd’hui pour l’ouverture de la conférence :

 

« Les territoires pionniers de la transition énergétique en France et en Allemagne »,

 

et vous souhaite donc la bienvenue à toutes et à tous.

 

Heureux de vous accueillir à plusieurs titres :

- d'abord, le thème de cette Conférence relève pour nous d'un enjeu prioritaire et donc crucial.

- aussi parce qu'il mobilise deux pays amis, avec nos deux villes jumelées, Cottbus et Montreuil : qu'il me soit donc permis d'adresser un salut amical et fraternel à nos partenaires élus de Cottbus, dont le protocole de jumelage coopération est justement en cours de renouvellement

D'autant plus que cette rencontre d'aujourd'hui se tient dans le cadre de la semaine Franco-allemande dédiée à l'amitié, à la mémoire et à la culture de la paix

 

L'enjeu de la transition énergétique est je disais prioritaire pour notre ville de Montreuil, et ce, depuis plusieurs années.

C'est sans doute cette reconnaissance de ville pionnière qui nous a valu d'être la ville hôte du Sommet citoyen mondial pour le Climat, qui s'est tenu ici en décembre 2015.

 

Avec 130 organisations et 35 000 participants, ce sommet citoyen pour le Climat a constitué un temps fort d'échanges et de mobilisation, de pression auprès des chefs de gouvernements réunis au même moment pour la COP21.

 

Si les résultats de la Conférence des chefs d’États de la planète n'ont pas été à la hauteur de nos attentes, force est de constater quelques avancées à la fin du sommet, mais rien de cela n'a été mis en œuvre.

Pire, ces petites avancées ont été par la suite méprisées avec un sens rare de l'irresponsabilité, notamment par le Président Américain actuel, qui poursuit sa logique de l' « America first » autocentré et cannibale.

 

Dans ce contexte, les Collectivités territoriales demeurent comme les seuls leviers d'engagement de la transition énergétique.

 

En adoptant son Plan Énergie Climat territorial sous la présente mandature, à gouvernance écologiste, la ville de Montreuil a donné le ton, et s'est d'emblée tournée vers des engagements concrets, qui intégraient la dimension sociale, et se sont traduits par d'importants programmes de rénovation thermique de logements sociaux.

Des cités entières comme non loin d'ici la Cité de l'Espoir ont donc vu leurs appartements isolés, répondant ainsi à cette volonté d'appliquer cette écologie populaire, dont nous parlons tant à Montreuil :

une écologie qui allie l’écologie au social.

Partant du principe que l'impact du changement climatique touche davantage les pauvres que les riches...

Des réalisations nouvelles ont vu le jour qui répondaient à ce même objectif comme l’école Stéphane Hessel, école a énergie positive construite avec des matériaux 100% naturel (bois, murs en paille) ou encore la piscine écologique des mûrs à pêches.

 

Durant ce mandat-ci, je ne pourrais évidemment pas tout citer, mais sachez que les actions se sont poursuivies à un haut niveau, tant dans la rénovation des logements sociaux, que dans la production de nouveaux logements, à l’instar des immeubles rue Gaston Lauriau ou de la Rue Girard…

Des programmes de formations de gardiens d'immeubles de notre Office HLM ont été mis en place visant à populariser les actions en faveurs des économies d'énergie.

Avec notre partenaire naturel, l'agence locale MVE Maîtrisez votre énergie, nous soutenons de nombreuses actions en direction des populations les plus exposées pour lutter contre la précarité énergétique.

Depuis le lancement du programme d’accompagnement et d'aide municipale aux travaux d'amélioration de la performance énergétique des logements des particuliers et copropriétés, 83 copropriétés Montreuilloises on été suivie. Par exemple 18 nouvelles copropriétés en 2016. Cela représente 2248 logements, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente.

 

En tant que premier adjoint en charge de la Transition Écologique, je crois pouvoir dire que nous pouvons nous féliciter à Montreuil des initiatives prises en matière de Transition Écologique, par exemple en lançant le programme de la géothermie.

Également, un premier puits de forage a été ouvert, le plus important du Département, auquel la Ville s’est raccordée. Il alimentera au total (avec Rosny, Noisy et Montreuil) plus de 10 000 logements, soit 30 000 personnes. Avec ce projet, ce sont plus de 15 800 tonnes de CO2 qui ne seront pas émises chaque année, soit presque l’équivalent des émissions de 8 600 véhicules en une année.

Tout récemment, nous avons également fait le choix de nous relier au réseau de chaleur de la ville voisine de Fontenay.

 

On le voit Mesdames, Messieurs, l’engagement de la ville de Montreuil dans la transition énergétique s’effectue donc à un haut niveau, même si l’on voudrait évidemment faire toujours plus, plus vite, et mieux.

Nous le faisons également dans un esprit participatif, voyant tous les jours les dégâts qu’un mode de gouvernance verticale produit, nous nous efforçons d'impliquer la population chaque fois que c'est possible, aux différents projets que nous conduisons. C'est ainsi que nous avons mis en place un Conseil local de la transition, depuis 2015.

Nous le faisons également par des marqueurs forts dans le champ institutionnel, c'est ainsi que notre PADD, Plan d'aménagement et de Développement durable, est entièrement axé autour des enjeux de la Transition Écologique ou encore le fait que nous disposons maintenant d'un élu Conseiller délégué en charge de l'énergie et à la lutte contre la précarité énergétique…

 

Voilà un petit aperçu de ce que nous faisons à Montreuil en matière de Transition Écologique, à travers différents domaines d'action.

Mes collègues qui participeront aux différents ateliers, compléteront sans aucun doute tout cela.

Nous mesurons l'urgence d'agir, nous mesurons les conséquences du dérèglement climatique, sur l'état du monde. Un événement récent de notre actualité nationale est venu mettre au centre des débats la part de la transition écologique dans nos politiques publiques, et il semble que 84 % des Français considèrent que cette question n'est pas appréhendée à la hauteur des enjeux.

Assurément nous avons encore du boulot…

 

Je vous souhaite d'excellents travaux et une très bonne après-midi

 

Je vous remercie.

 

 

 

 

 

Ensuite, au tour de Mireille Alphonse, vice-présidente à Est Ensemble en charge de l'Environnement, d'introduire les travaux et de souhaiter la bienvenue aux participants venus des deux pays, resituant cette conférence dans un contexte politique global qui nous pousse à agir :

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles