© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Pour une écologie populaire : l'intervention d'Ibrahim Dufriche-Soilihi au CM du 27 septembre 2017

28/09/2017

Monsieur le Maire, cher-e-s collègues, Mesdames, Messieurs,

Avant toute chose nous adressons un message de solidarité aux populations outre-mer et caraïbes touchées par les ouragans successifs. Ces catastrophes nous démontrent une fois de plus la réalité des conséquences du changement climatique. A nous d'y faire face et de nous y préparer avec méthode. Montreuil se donne pour mission de continuer à montrer la voie sur tous les sujets sur lesquels il est possible d'agir. Nous agissons avec la boussole qui est celle d'une écologie populaire car nous savons que les premiers touchés par le changement climatique sont les plus pauvres.


 

J'en veux pour preuve plusieurs délibérations mêmes que nous soumettons à l'approbation du conseil ce soir : reconduction du dispositif d'aide municipale aux travaux d'amélioration de la performance énergétique des logements (20 000€ par an), subventions aux associations lauréates de l'appel à initiatives des Villes Durables (15 000€), ... Sans oublier les travaux sur les transports en commun ou encore le vélib, ce sont des actions concrètes à destination des plus faibles. Notre ambition c'est celle des "communs" pour lesquels le service public doit assumer son rôle en les sortant de la logique capitaliste.


 

Il en va ainsi de sujets essentiels, comme par exemple la question de l'eau. Rationalité économique, préservation de la ressource, meilleure maîtrise du cycle de l’eau, allégement de la facture des usagers, gestion de l’eau en fonction des enjeux de climat... Beaucoup de municipalités en France ont fait le choix d'un retour en régie publique.

D'ici le 31 décembre 2017, l’EPT Est Ensemble sera retiré de plein droit du SEDIF et devra délibérer pour y ré-adhérer ou non.

Nous pensons que ce changement institutionnel constitue une réelle possibilité pour passer à une gestion publique de l’eau, honorant ainsi notre engagement commun de formations de gauche et écologiste unies pour la défense du service public.


 

Notre position reste la même : nous réaffirmons que l’eau est un bien commun, vital, inaliénable. Notre groupe continuera donc à peser pour une gestion publique de la distribution d’eau potable à Montreuil et se félicite du voeu présenté ( adopté ) ce soir. Il constitue, un avancée significative vers le service public de l’eau.

En tant qu'élus de terrain, les batailles pour le service public de demain vont de pair avec celles pour la qualité de vie de tous les jours. C'est pourquoi nous, écologistes, soutenons là aussi évidemment les citoyens engagés localement.


 


 

En tant qu'élus de terrain, les batailles pour le service public de demain vont de pair avec celles pour la qualité de vie de tous les jours.

Logiquement, nous soutenons les habitantes et habitants mobilisés pour la fermeture temporaire de l'usine SNEM situé dans le Bas Montreuil, le temps d'une mise en conformité et sa decontamination: nous sommes a leur cotés !


 

Mais attention : n'opposons pas salariés et riverains, la santé de tous nous tient a cœur !

Les soupçons et problèmes liés à la pollution sur ce site sont connus depuis longtemps. Il semble raisonnable à ce stade d'appliquer le principe de précaution et de rester extrêmement prudents dans les termes employés (rappelons qu'en 1996 Claude Allègre parlait de "psychose collective" au sujet de l'amiante, depuis ce sont plus de 100 000 salariés qui sont concernés par le cancer de l’amiante !)

La préfecture a mis en demeure l’entreprise afin qu'elle réalise des travaux sous 3 mois, sous la menace d'imposer une fermeture. la Snem devra avoir réglé les problèmes liés aux conditions de stockage et d’élimination des déchets, ainsi qu'à un système de ventilation.

Nous serons extrêmement vigilants face à cette promesse pour qu'elle soit tenue. L'écologie populaire que nous défendons n'est pas une affaire de "riches" : c'est en travaillant en transversalité, qu'il est possible de faire avancer les dossiers. C'est dans cette logique que nous oeuvrons au service des Montreuillois depuis le début du mandate, comme on vient de le voir récemment avec Anne-marie Heugas, notre adjointe au sport, avec qui nous venons d’inaugurer la magnifique piscine écologique des murs a pêches qui rencontre un immense succés populaire auprés des habitants.

Je veux a cet instant saluer avec une émotion particulière Claude Reznik, notre ami écologiste historique qui a joué un role décisif dans la construction de notre majorité municipale, qui tout au long de son action militante n’a pas varié, agisssant toujours avec humilité et constance pour une écologie populaire, solidaire avec toutes les categories de la population. Merci Claude, je te souhaite évidemment de beaux jours de retraité et ne doute pas que tu resteras connecté avec Montreuil, une ville qui t’es chére.

Et donc bienvenue a Djamel Legmizi, qui nous rejoint dans cette assemblée, et dans notre groupe. Je suis trés heureux de l’accueillir, les qualités humaines et la générosité de cet enfant de Montreuil, qui y est né, qui y vit et qui y travaille depuis toujours, nous seront également trés précieuses : dans les pas de notre ami Claude, nous savons pouvoir compter sur la solidité de ton engagement.

Car enraciner la transition écologique comme colonne vertébrale de nos politiques publiques municipales pour cette 2e partie de mandat municipal : tel est le sens de l'action des élus de notre groupe Montreuil écologie, groupe municipal EELV –EPM;

Je vous remercie

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles