© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Gestion des marchés forains, l’intervention de Mireille Alphonse au Conseil Municipal du 30.11.2016

02/12/2016

Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs mes chers collègues,
Mesdames et Messieurs les Montreuilloises et les Montreuillois,

 

• Brillat-Savarin, célèbre gastronome du XIXè siècle, écrivait dans son ouvrage La physiologie du goût : « La destinée des nations dépend de la façon dont elles se nourrissent ».

Sans aller jusqu’à le paraphraser, nous sommes nombreux à avoir la conviction que dans cette période difficile, qui voit se conjuguer les crises économiques, sociales, écologiques et démocratiques, la nourriture – celle que l’on achète, que l’on cuisine et que l’on partage – constitue la base du vivre ensemble et favorise l’accueil des autres.

Nous sommes également nombreux à avoir été scandalisés par les différentes crises sanitaires alimentaires, aux premiers rangs desquels la crise de la vache folle et celle du poulet aux hormones. Nombreux à être devenus, depuis, exigeants sur la qualité des aliments qui nous sont proposés. Nous en recevons quotidiennement les demandes : nos concitoyens recherchent des produits alimentaires diversifiés – pour tous les goûts et toutes les bourses – et de qualité.

*
* *
Améliorer l’offre alimentaire sur nos marchés, en améliorer l’accès : c’est ce qui nous a servi de ligne conductrice pour tout le travail de renouvellement de délégation de service public sur nos marchés forains, dont le principe avait été voté lors de notre conseil municipal du 6 avril dernier.

• N’en déplaise à certaine pétition qui circule sur les réseaux sociaux, nos 14 marchés hebdomadaires ont en effet grand besoin d’améliorations :
– amélioration de la qualité alimentaire ;
– amélioration de l’entretien et du nettoyage ;
– amélioration de la collecte des déchets, avec celle des bio-déchets ;
– amélioration de l’intégration d’un marché dans son quartier (je pense ici au marché Fabien) ;
– amélioration des conditions de sécurité pour tous – passants, consommateurs, commerçants ;
– amélioration de la traçabilité financière.

• Trois candidats ont répondu à la consultation que nous avons lancée au printemps : la Sogema, actuel délégataire, les Nouveaux Marchés de France et le groupe Géraud. Ces candidatures ont été déclarées recevables par la commission de DSP réunie le 12 juillet 2016. Ensuite, tout au long de cet automne, lors de trois cycles de négociations, nous avons étudié avec précision les offres et nous avons négocié avec chacun des candidats.

• Au terme de ce travail, nous vous proposons d’attribuer le contrat de concession de service public d’exploitation et de gestion des marchés forains au groupe Géraud et Associés pour une durée de 5 ans.

• Dès le 1er janvier prochain, si ce choix est adopté ce soir, nous mettrons en place l’organisation suivante :

Dès 2017 :
– travail d’amélioration des offres alimentaires sur tous nos marchés ;
– nettoyage de tous les marchés ;
– déplacement du marché Fabien rue de la Dhuys au début septembre ;
– mise en place d’un système de facturation électronique pour encaisser les droits de place.

2018 :
– réorganisation du marché de la Croix de Chavaux (jeudis, vendredis et dimanches), avec le projet de fermeture partielle de la halle, permettant de revaloriser les offres alimentaires en leur assurant une propreté de l’espace bien supérieure à celle d’aujourd’hui ;
– mise en place du tri des biodéchets.

Ce travail nécessitera de nombreux échanges avec les commerçants, avec la population et avec les associations qui utilisaient jusqu’à présent la halle de la Croix de Chavaux.
De premières rencontres ont déjà eu lieu avec les référents élus des commerçants, ainsi qu’avec les responsables du conseil de quartier des Ramenas. Et nous continuerons ces échanges dès le début 2017.

*
* *

• Ces différents chantiers engendreront des dépenses supplémentaires. Elles seront partagées par toutes les parties en présence : le nouveau délégataire, la ville et les commerçants.

C’est ainsi que nous vous proposons de fixer de nouveaux tarifs pour les commerçants – 3,42 € HT au ml pour les abonnés de la Croix de Chavaux, 2,70 € pour les marchés Signac, République, Carnot, Barbusse et 2,41 € pour les marchés Fabien / Dhuys et Ruffins.

*
* *

• Enfin, en conformité avec la nouvelle loi Pinel, du 18 juin 2014, nous vous proposons de fixer à trois ans, l’ancienneté à partir de laquelle un commerçant non sédentaire sera autorisé à présenter un successeur pour son activité.

• Pour résumer, par cette délibération, je vous demande donc :
– d’attribuer le contrat de concession de la DSP Marchés Forains de Montreuil à la société Géraud et associés ; d’approuver le nouveau contrat de concession et ses annexes ; d’autoriser M. le Maire à le signer ;
– d’approuver les nouveaux tarifs ;
– de fixer à trois ans, l’ancienneté offrant le droit de présentation d’un successeur pour les commerçants non sédentaires.

Je vous remercie.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles