© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

La transition écologique est en marche – l’intervention d’Ibrahim Dufriche-Soilihi au Conseil Municipal du 30 novembre 2016

01/12/2016

Monsieur le Maire,
chers collègues,
chers Montreuilloises et montreuillois
Mesdames, messieurs

 

Il y a un an presque jour pour jour, à l’occasion de la COP 21 c’est notre ville qui incarnait le plus fortement l’exigence de transition écologique en étant au cœur des mobilisations pour le climat.
Nous avons accueilli le Sommet Citoyen et ses 150 organisations regroupées au sein de la Coalition climat et d’Alternatiba. Un an après cette grande mobilisation, alors que la COP 22 de Marrakech a terminé ses travaux il y a deux semaines sur une note en demi-teinte, à nous de ne pas laisser retomber l’aspiration des peuples et de la société civile ,
à une véritable transition écologique et sociale à tous les niveaux.

Un constat revient régulièrement depuis 1 an : celui de l’engagement concret des acteurs non-étatiques dans le changement climatique et notamment celui des collectivités locales.
Nous nous y employons dans notre ville.
Programmes emblématiques de cette orientation politique portée avec dynamisme ces dernières années, je citerais ne serait-ce que la rénovation thermique des logements sociaux, la construction d’une école à énergie positive Hessel-zefirottes, ou encore bien évidemment l’ouverture récente de la piscine écologique des Murs à Pêches. Également pionnière en matière de transition énergétique, rappelons la mise en place de la géothermie.
Depuis 2015, le Conseil Local de la Transition, travaille avec de nombreux acteurs dans tous les quartiers de la ville, avec cet objectif de fédérer les énergies et à la mise en réseau des initiatives alternatives.

Récemment, notre ville a accueilli l’événement « Est’Ploration Positive ». Ces deux jours à Montreuil ont été dédiés à la promotion et à la rencontre des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire, co-organisés par la Ville de Montreuil et Est Ensemble avec notamment notre collègue Djeneba Keita que je salue et remercie. Notre majorité est fière d’accompagner sur son territoire un secteur qui donne à l’économie une finalité humaine, des acteurs qui se soucient de l’intérêt général et du développement durable.
Il y a une semaine encore, j’ai eu l’occasion de remettre ici même, les prix aux lauréats de la Formation Développement durable et qualité environnementale, dispensée par la Scop des deux rives, en partenariat avec notre ville.
Ce type d’initiative, sans être médiatisée témoigne aussi de notre engagement au quotidien pour la transition écologique . En effet, si l’on considère que la transition écologique représente un formidable potentiel d’emplois, non délocalisables, en particulier dans le secteur de l’habitat, encore faut-il former les acteurs de cette filière promise à un bel avenir.
Les récentes inaugurations : 30 logements sociaux rue des Meuniers certifiés Basse Consommation, l’installation de panneaux solaires, l’inauguration de 17 logements sociaux rue Girard, une résidence passive en bois… témoignent entre autre des réalisations concrétés dans ce domaine.

Enfin, autre excellente nouvelle pour notre ville et ses habitants en matière de transition écologique : la ligne 1 du métro passera bel et bien dans le quartier Bel-Air Grands Pêchers ! Le STIF a acté le tracé retenu passant par Montreuil Grands Pêchers. Merci à M. le Maire et à Catherine Pilon, adjointe aux transports, pour leur mobilisation.
Après 10 ans de travaux et 120 millions d’euros d’investissements publics, le quartier Bel-Air Grands Pêchers, labellisé EcoQuartier en 2015, bénéficie d’un vrai changement d’image. L’arrivée du métro sera donc une véritable opportunité pour les 8500 Montreuillois et Fontenaisiens, vivant à proximité.

Idem pour l’extension de la ligne 9, une attente forte qui se concrétise à grand pas comme l’a prouvé la tenue de l’AG constitutive de mardi dernier de l’Association pour la Promotion de la Ligne 9. Réunis à l’hôtel de ville, les municipalités associées ont confirmé que Montreuil n’était pas un territoire oublié : après la ligne 11, le T1 et la ligne 1, le temps de la ligne 9 est lui aussi venu. Le développement de l’offre de transports en commun constitue ainsi un atout majeur pour la transition. Réduire la place de la voiture en ville, favoriser les mobilités douces et durables, c’est aussi porter haut l’exigence d’un développement ambitieux de transports collectifs, nombreux et de qualité.

Sur tous ces sujets emblématiques, grâce à la mobilisation de notre majorité rassemblée, à Montreuil, la transition écologique est véritablement en marche.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles