© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Roms du 250 boulevard Boissière

29/07/2016

Le 28 juillet 2016, les familles rrom des 248 – 250 boulevard de la Boissière à Montreuil ont été évacuées par la Police nationale

Cette évacuation, prévue de longue date, intervient sur la base d’un péril imminent, et après qu’un incendie survenu le 30 septembre 2015 sur le site des parcelles contiguës a fragilisé dangereusement le bâtiment, mettant en danger les 35 personnes issues de la communauté Rom qui l’occupaient.

Fin 2013 déjà, la ville avait d’ailleurs lancé une procédure d’expulsion, en raison des risques qui existaient sur ce bâtiment.

La Ville de Montreuil, par ailleurs engagée à un haut niveau dans d’importants programmes de solidarité et d’insertion envers les familles roms présentes sur son territoire, est intervenue auprès des services de l’État pour que des solutions de relogement soient trouvées pour les familles dont les enfants sont scolarisés.

Mais le compte n’y est pas. Ibrahim Dufriche-Soilihi, 1e adjoint au Maire et Claude Reznik, adjoint en charge de la coopération et de la solidarité internationale et des populations migrantes ont pourtant, bien en amont de cette évacuation, demandé aux autorités compétentes que les dispositions prévues par la circulaire interministérielle du 26 août 2012 relative à l’anticipation et à l’accompagnement des opérations d’évacuation de campements illicites soient appliquées. Qu’ainsi, les familles demeurant au 250 boulevard de la Boissière puissent bénéficier, bien en amont de solutions d’accompagnement, dans les différents domaines concourant à l’insertion des personnes et en particulier le relogement.

Il semblerait à cette heure, qu’aucune solution d’hébergement n’ait été proposée, particulièrement pour les personnes malades et les enfants en bas âge

Le groupe des élus Ensemble pour Montreuil Ecologie et Citoyenneté, fidèle à ses orientations en matière de solidarité fondée sur le rejet de toute stigmatisation, demande à l’Etat, que la circulaire du 26 août 2012 soit appliquée dans son intégralité et que des solutions d’hébergement soient proposées aux familles qui sont aujourd’hui à la rue.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles