© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

Rapport sur les orientations budgétaires (ROB) – intervention d’Ibrahim Dufriche-Soilihi au Conseil Municipal du 03.02.2016

04/02/2016

Bonsoir,

Nous sommes confrontés cette année à un exercice difficile, compte tenu des restrictions financières auxquelles la ville est confrontée.

Je remercie les services pour le travail de préparation qui a été fait.

Nous allons donc vers 2016 avec prudence mais aussi avec confiance, sérieux, et détermination. Nous partageons donc les orientations budgétaires qui tablent sur un niveau d’investissement à hauteur de 30 millions d’euros.

D’autant que nous pouvons être fiers de ce qui a été entrepris l’année dernière avec les équipements, pour le sport et la jeunesse, avec les travaux de rénovation des écoles et des cours, ou encore avec la poursuite des aménagements, les PEPA, petits espaces publics autrement, avec le lancement d’autolib ou encore l’extension des zones 30. Pour cette année 2016, Montreuil, les besoins sont encore une fois énormes.

En 2016, Philippe Lamarche l’a rappelé, l’investissement ira encore en direction du plan écoles avec la rénovation et la construction d’établissements scolaires.
Deux nouveaux groupes scolaires sont également à l’ordre du jour à l’horizon de la rentrée 2018 : le groupe scolaire Marceau qui comportera 24 classes et sera installé au 27, rue Marceau, dans le Bas-Montreuil et un autre qui sera situé dans le quartier Boissière-Acacia.

Autre élément fort de l’investissement: la rénovation urbaine du quartier La noue: un travail engagé de longue date qui entre enfin dans sa phase de mise en oeuvre.

Je salue ici le travail de nos collègues Muriel Casalaspro pour cette rénovation urbaine, et Halima Menhoudj élue de quartier, lesquelles oeuvrent avec Gaylord le Chequer adjoint à l’aménagement, pour ce Programme de rénovation urbaine La Noue, qui va totalement changer le cœur de la cité, pour un investissement global de 6 millions d’euros.

En matière de sport aussi, l’année 2016 s’annonce chargée.
Plusieurs stades seront refaits en synthétique (je pense aussi bien au stade de rugby Robert Barrant, qu’au stade Robert Legros ou encore au terrain rouge Paul Doumer); le centre de tennis Arthur Ashe sera restauré suite à l’incendie; sans oublier l’ouverture du Dojo Diderot 1.

Je voudrais insiter sur le coté positif de doter nos quartiers d’équipements sportifs que défend avec ardeur Anne-marie Heugas, adjointe aux sports.
Car les enjeux qui s’y rattachent sont forts: en terme de facilitation d’accès à tous aux équipements, en terme de lien social, en terme de santé publique aussi.
Cette année 2016 va donc être marquée par l’inauguration de la nouvelle piscine écologique du Haut Montreuil au début de l’été.
Cette réalisation est emblématique de la volonté de traduire en acte, ce qu’est l’écologie populaire: une piscine écologique accessible à toutes et tous, en particulier aux catégories populaires du haut Montreuil.

Enfin, que serait l’ambition que nous donnons à Montreuil sans l’encouragement à l’implication des Montreuillois et Montreuilloises ?
C’est le cas avec l’expérimentation du budget participatif qu’a mis en place la ville sous la houleette de Tania Assouline avec des services très mobilisés, et qui a été une réussite.

Ce très fort potentiel, comparable aux expériences menées à Paris et Grenoble s’est exprimé à travers un nombre élevé de projets soumis au vote.
Une enveloppe significative d’1,5 millions d’euros est accordée par la Ville à l’investissement, ce qui va permettre a des projets soumis par des habitants de naître.
Nous abordons donc la préparation budgétaire avec des éléments de bilan, avec des objectifs fidèles aux besoins sociaux, et conformes à nos orientations politiques.
Dans cette perspective, le travail des agents communaux est essentiel, ils remplissent une mission de service public local que nous partageons avec eux, avec le double souci de qualité du service public local pour les habitants et d’attention soutenue et de discernement vis à vis des agents communaux.

ainsi que j’ai eu l’occasion de la dire à leurs représentants d’organisations syndicales :
Trois mots me viennent à l’esprit qui doivent guider notre action:
Dialogue, Transparence, Méthode
Dialogue : nous devons plus que jamais avancer ensemble dans le dialogue, ça évite les incompréhensions, ça permet de mieux partager les décisions l’échange a permit de bien expliciter les enjeux.
Transparence : C’est à dire disposer du même niveau d’information qui permet d’apprécier les orientations prises
Méthode : Parfois nous en manquons, il faut le reconnaître… Je crois pourtant que la concertation doit toujours précéder la décision. Nous devons dans nos méthodes être attentifs aux éléments de calendrier, anticiper l’impact des décisions …

Je vous remercie,

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Please reload

Qui fait quoi ?
Liens utiles