© 2023 par "Flashinfo". Créé avec Wix.com

December 3, 2019

Hier, lundi 2 décembre, s'est tenue en salle des fêtes de l'Hôtel de Ville, une cérémonie de parrainage républicain organisé par le Réseau Éducation Sans Frontière (RESF).

Lors de cette cérémonie républicaine, des citoyen·nes montreuillois·es, parmi lesquel·les des élu·es de la ville, parrainent des familles et de jeunes adultes ou adolescent·es résidant à Montreuil et ne bénéficiant pas de titre de séjour. Ce lien permet d'accompagner ces personnes dans leurs démarches administratives mais également de faire vivre la solidarité de notre ville et réaffirmer l'attachement à un accueil inconditionnel et la défense de la régularisation.

October 29, 2019

ENSEMBLE, EXIGEONS LE RELOGEMENT IMMÉDIAT DES TRAVAILLEURS SANS-PAPIERS JETÉS A LA RUE PAR LE PRÉFET


 

Ce mardi 29 octobre à 5h du matin, à la veille de la trêve hivernale, le Préfet de Seine-Saint-Denis a fait procéder à l'expulsion des résidents sans-papiers abrités dans les anciens locaux de l'AFPA.

Depuis plusieurs années, le Foyer Bara faisait l'objet d'un projet de rénovation-reconstruction, assorti d'un protocole signé en 2013 qui prévoyait le relogement temporaire des résidents par l’État, durant la période de travaux. Pour autant, malgré un travail permanent des services de la ville de Montreuil, l’État, pourtant seul compétent en la matière, n’a proposé aucune avancée.

Il y a un an, face au péril grave et imminent que présentait le foyer, Patrice Bessac, Maire de Montreuil, a donc dû prendre un arrêté de fermeture pour mettre à l'abri ses résidents. Le 18 octobre 2018, le Tribunal Administratif de Paris a confirmé le bien-fondé de la décision du Maire de Montreuil jugeant que le...

September 9, 2019

Samedi 7 septembre, Mireille Alphonse s'est joint aux mobilisations de soutien aux travailleurs sans-papiers de Montreuil et d'ailleurs et a participé à la marche depuis l'AFPA jusqu'au métro Croix de Chavaux.

De nombreux élu·es de la majorité, aux côtés des manifestant·es, ont demandé:

- l'arrêt du harcèlement policier et des expulsions,

- un logement pour tous,

- la régularisation des sans-papiers.

Retour en images.

September 6, 2019

Communiqué : Montreuil Écologie aux côtés des sans-papiers

Ces derniers mois, le harcèlement policier subi par les résidents de l'AFPA a rendu leur quotidien intolérable : contrôles d'identité ciblés et répétés, arrestations, délivrance d'Obligations de Quitter le Territoire Français (OQTF), enfermement en centre de rétention administratif etc. sous la houlette du Préfet de Seine Saint-Denis, ancien Préfet des Alpes Maritimes, connu la répression dont il a fait preuve envers les mouvements sociaux et les actions de solidarité (en particulier dans la Vallée de la Roya).

Montreuil Écologie appelle à la solidarité avec les résidents sans papiers et au respect des droits humains, à l'arrêt du harcèlement policier et des expulsions, à l'accès à un logement pour tous et une régularisation des personnes sans-papiers qui sont pour la plupart aussi des travailleurs participant à la production de richesses pour notre pays.

Dans cette perspective Montreuil Écologie apporte son soutien à la manifesta...

July 10, 2019

Montreuil, le mercredi 10 juillet 2019


Les élu.es de la majorité de Montreuil dénoncent les arrestations et les contrôles d’identité des résidents du foyer Bara relogés dans les locaux réquisitionnés de l’ex-AFPA

En septembre 2018, Patrice Bessac, Maire de Montreuil a déclaré le foyer Bara insalubre et
inhabitable. En conséquence, il a conduit une opération de réquisition des anciens locaux
vides de l'AFPA, propriété de l’État, pour mettre à l'abri les résidents, animé par la conviction
que la sécurité et la dignité des personnes devaient prévaloir sur toute autre considération.
Ces valeurs ont guidé et continueront de guider notre action sur ce dossier, comme sur tous
les autres.

Cette action de réquisition a également permis d'engager la "démolition/reconstruction" du
foyer historique rue Bara dont le projet a été initié en 2013.
Aujourd’hui, nous sommes particulièrement inquiet.es des opérations de Police régulièrement
menées aux abords immédiats de l’ex immeuble de l’AFPA. En effet,...

July 5, 2019

Retrouvez parmi les auteur·ices de cette tribune Mireille Alphonse. Elle se joint à la voix de ceux et celles qui demandent au gouvernement de se conformer sans délai aux engagements de la Convention internationale des droits de l’enfant, en interdisant l’enfermement des mineurs et en garantissant un accès effectif à leurs droits.

Tribune.

Depuis l’adoption de la loi asile et immigration du 10 septembre 2018, les mesures de répression se sont renforcées pour tenter d’éloigner toujours plus les personnes étrangères de notre pays. Parmi les dispositions les plus choquantes : le doublement de la durée maximale de rétention, passant de 45 à 90 jours. Aucun gouvernement français n’avait jusque-là proposé une telle durée de privation de liberté pour décourager les demandeurs d’asiles.

Plus grave encore, cette politique répressive continue de s’appliquer aux mineurs. En 2018, 208 enfants étrangers ont été enfermés dans des centres de rétention administrative en France métropolitaine. En zone d’a...

April 1, 2019

Chasses aux roms dans le 93, une tragédie a été évitée de peu !

Communiqué de presse EELV 93

Le cocktail réseaux sociaux et légendes urbaines auraient pu provoquer un drame en réveillant un racisme d’un autre temps.
EELV 93 demande que des campagnes contre le racisme soient mises en place suite à cette semaine de chasse à l’homme orchestrée par l’ignorance et la peur de l’autre.
Dans les années 90-2000, la campagne de prévention du conseil de l’Europe contre les racismes « All equal, All different » - "Tous égaux - Tous différents" avait permis de financer de nombreuses actions pour faire comprendre que la différence était une richesse et non une tare. A l’heure actuelle, plus aucune campagne de prévention ne rayonne et nous sommes face à un développement des racismes et de la haine, sans précédent. Roms, asiatiques, roumains, homosexuels, francs-maçons, maghrébins, africains, musulmans, juifs, malades mentaux, les préjugés sont tenaces et peuvent conduire au pi...

November 16, 2018

Aujourd'hui se tenait à Montreuil un séminaire de l'Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants autour de son président Damien Carême, maire EELV de Grande-Synthe, en présence de Mireille Alphonse, coprésidente de Montreuil Écologie. Le réseau des villes accueillantes rassemble 50 villes en France regroupant plus de 4 millions d'habitants et permet les échanges entre villes, ONG, associations françaises et belges, et chercheurs autour de l'accueil en France. Lors du Conseil Municipal du 27 juin dernier, nous avions voté sans réserve le Manifeste de la convention nationale sur « l’Accueil et les Migrations» porté par notre collègue Halima Menhoudj, et nous soutenons pleinement la démarche portée par l'écologiste Damien Carême. Nous faisons partie des villes comme Grande Synthe, ou Grenoble, pour lesquelles l'accueil des migrants honore notre histoire. Mous Rom, intégration des exilés et personnes immigrées notamment d'Afrique sub-saharienne, rénovation du foyer Bara, co...

October 19, 2018

Situation des familles Roms de l'ex 250 Boissière

Il est tout d'abord évident qu'une situation aussi complexe que celle de familles Roms condamnées à l'errance ne saurait se régler en quelques mails et tweets sur les réseaux sociaux. La recherche constante de solutions est pour Montreuil Écologie plus prioritaire que l'instrumentalisation politicienne épisodique qui en est, hélas, parfois faite dans la précipitation. En effet, la solidarité sincère avec les familles ne doit pas se manifester qu'à l'occasion d'événements spécifiques, mais sur la durée, avec un travail incessant de recherches de solutions. Rappelons que ces familles présentes avenue Jean Moulin depuis deux ans n'ont pas vu beaucoup de soutiens se manifester auprès d'elles pendant ce temps-là.

Revenons rapidement sur l'histoire Montreuilloise récente de ces 13 familles : installées à l'automne 2010 dans un hangar du 250 boulevard de la Boissière à la suite de l'incendie de leur squat, solution de mise à l'abri provisoire po...

September 26, 2018

Notre communiqué du 26 septembre

Montreuil Écologie appelle au rassemblement devant l'AFPA à 18h30

13 place du Général de Gaulle

6h du matin. Les élus présents aux côtés des travailleurs migrants pour leur permettre de s'installer dans les locaux réquisitionnés de l'AFPA

Ce matin, la Mairie a officiellement réquisitionné les bureaux vides de l’AFPA, propriété de l’État, pour permettre aux travailleurs migrants du foyer Bara de s'y installer. Les élus du groupe Montreuil Écologie EELV étaient présents en solidarité avec les résidents, "accueillis" par une compagnie de CRS, alors que ceux-ci étaient venus simplement chercher un lieu de vie digne !

En Ile de France : 6 millions de mètres carrés de bureaux vides.

En Ile de France : 1 million de personnes mal-logées.

Les rapports de la Fondation Abbé Pierre se suivent et la situation ne s'améliore pas. Au pays des droits de l'homme, en 2018, le paradoxe est violent. Surtout pour toutes les personnes confrontées au mal-logement.

La Ville de Montre...

Please reload

"Qui fait quoi ?"
Please reload

Liens utiles
  • Facebook de Montreuil Écologie
  • Twitter de Montreuil Écologie
  • Youtube Montreuil Écologie